Envoyé spécial, France 2

VIDEO. "Les gens ici ne savent pas que le pétrole vient d'Amazonie" : une Indienne waorani manifeste à New York

Nemonte Nenquimo, dite Nemo, est une "gardienne de la forêt amazonienne". "Envoyé spécial" l'a accompagnée à une marche pour le climat à New York. Le magazine consacre le 12 mars 2020 un reportage à cette Indienne waorani et à son combat contre les compagnies pétrolières qui achètent la jungle équatorienne pour en extraire de l'or noir.

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Les gens ici ne savent pas d'où vient le pétrole. Ils ne savent pas qu'il vient d’Amazonie, là où nous, on habite. Il faut qu'ils l'apprennent. Pour qu'ils prennent conscience, et qu'ils nous aident ensuite à faire pression sur les dirigeants, sur le pouvoir, et sur l'économie." 

Nemonte Nenquimo, alias Nemo, a 34 ans. Elle s'est donné pour mission de protéger la forêt amazonienne où elle vit. "Envoyé spécial" l'a accompagnée à New York, où elle participait avec sa communauté à une marche pour le climat. Le magazine consacre le 12 mars 2020 un reportage à cette Indienne waorani et à son combat contre les compagnies pétrolières qui achètent la jungle amazonienne par blocs pour y faire des forages. Avec sa communauté, elle a réussi à faire plier le gouvernement équatorien.

"Tout ce que je vois là, c'est construit avec du pétrole"

Un combat pour tous, "pour que vos enfants puissent bien vivre", dit Nemo, car la forêt amazonienne joue un rôle fondamental contre le réchauffement climatique. Les paroles de Greta Thunberg et la présence de nombreux enfants à la manifestation lui ont redonné un peu d'espoir, mais le spectacle des gratte-ciel new-yorkais la met en colère. "Tout ce que je vois là, c'est construit avec du pétrole. Nous, on doit souffrir pour eux, pour qu'ils aient tout ça."

A six heures de canoé de la première route, en Equateur, le village de Nemo, lui, jouxte une jungle intacte depuis des milliers d'années. Entre les arbres premiers, qui n'ont jamais été abattus, on trouve des remèdes naturels contre tous les maux. "Ici, pour moi, c'est comme un supermarché, comme une pharmacie, dit la jeune femme au milieu des palmiers pambil et des lauriers. Il y a de tout." La forêt amazonienne a l'une des biodiversités les plus riches au monde. 

Extrait de "Nemo, la gardienne de la forêt", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 12 mars 2020.