Amazonie : Paris envoie des sapeurs-sauveteurs, de l'équipement et des drones en Bolivie

Depuis le mois de mai, le feu a dévasté 1,7 million d'hectares en Bolivie.

Des pompiers boliviens luttant contre les flammes à Charagua (Bolivie), le 29 août 2019.
Des pompiers boliviens luttant contre les flammes à Charagua (Bolivie), le 29 août 2019. (AIZAR RALDES / AFP)

A défaut de pouvoir aider le Brésil, la France apporte son soutien à la Bolivie. Une quarantaine de sapeurs-sauveteurs français ont embarqué, samedi 7 septembre, pour la région de Santa Cruz (Bolivie), en proie comme ses voisins à d'importants feux de forêt en Amazonie, ont annoncé les autorités françaises. Deux tonnes d'équipements et des drones doivent aussi y être acheminés. Depuis le mois de mai, le feu a dévasté 1,7 million d'hectares en Bolivie, selon les autorités du département de Santa Cruz.

Un "appareil mis à disposition par la fondation Airbus" a décollé samedi de France "avec à son bord un détachement de 38 sapeurs-sauveteurs militaires de la sécurité civile, accompagnés par l'ambassadeur de France en Bolivie", Denis Gaillard, précise un communiqué conjoint des ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères français. La place Beauvau et le Quai Orsay ont "uni leurs moyens humains, budgétaires et logistiques" pour cette aide. "Ce détachement aura pour mission, en lien avec les autorités boliviennes, de participer à la lutte contre les incendies dans la région de Santa Cruz", indiquent les ministères.

Trois drones pour des missions de reconnaissance

L'avion transporte aussi du matériel nécessaire au travail du détachement de la sécurité civile et "un don à la Bolivie de deux tonnes d'équipements", selon le communiqué. Quatre pilotes de drones, trois drones "permettant de réaliser des missions de reconnaissance et de localiser les feux" doivent également partir samedi pour la Bolivie, selon la même source.