Cet article date de plus de dix ans.

Les avocats du meurtrier de Trayvon Martin jettent l'éponge

Ils disent avoir perdu contact avec George Zimmerman qui par ailleurs ne suit pas leurs recommandations dans cette affaire qui a soulevé l'indignation aux Etats-Unis.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Craig Sonner (à g.) et Hal Uhrig (à dr.), les avocats du tueur de Trayvon Martin, parlent à la presse le 10 avril 2012 à Miami (Floride). (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Les avocats du tueur de Trayvon Martin abandonnent. "A partir d'aujourd'hui, nous n'assurons plus la défense de M. Zimmerman. Nous avons perdu contact avec lui… Il est parti de son côté", a déclaré l'avocat Craig Sonner à la presse dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 avril. Ils disent avoir perdu sa trace. L'homme qui a abattu le jeune Noir d'une balle dans la poitrine aurait quitté la Floride, mais se trouverait toujours aux Etats-Unis.

Selon l'autre avocat de George Zimmerman, Hal Uhrig, leur décision est due au fait que leur client a contacté à leur insu les procureurs chargés du dossier. Une aberration à leur sens : "Une des choses que chaque avocat conseille à son client est de ne parler ni aux procureurs, ni aux policiers. En fait, il ne faut parler à personne avant que la situation soit sous contrôle et passer alors par son conseiller."

Préoccupés par l'état de santé de Zimmerman

George Zimmerman a plaidé la légitime défense après avoir abattu Trayvon Martin, 17 ans, à Sanford. L'affaire a soulevé l'indignation aux Etats-Unis. Le 26 février, la victime rentrait chez elle après avoir acheté des sucreries et n'était pas armée quand le voisin patrouillant dans le quartier l'a tué dans des circonstances floues. Zimmerman, d'origine américano-péruvienne, avait été brièvement arrêté puis relâché.

Depuis, l'homme est invisible. "Mais arrêtez de focaliser sur la Floride, regardez beaucoup plus loin", a conseillé Hal Uhrig. "Je continue à croire qu'il a agi en légitime défense ce soir-là. Rien n'a changé sur ce point-là", a ajouté Craig Sonner. Tous deux ont fait part de leur préoccupation sur l'état de santé physique et mentale de Zimmerman, soumis "à une terrible épreuve psychologique". "Il ne se sent pas bien, il souffre probablement d'un stress post-traumatique" et aurait perdu beaucoup de poids, a ajouté Hal Uhrig.

Le tueur a lancé son site internet

George Zimmerman a lancé un site internet, therealgeorgezimmerman.com, afin de recueillir des dons. Il s'y exprime pour la première fois depuis le fait divers. "Le dimanche 26 février, j'ai été impliqué dans un événement qui a coûté la vie à quelqu'un et qui a fait de moi la cible d'une intense couverture médiatique". Il poursuit : "A cause de cet incident et de la couverture médiatique qu'il a entraînée, j'ai été obligé de quitter ma maison, mon école, mon travail, ma famille et même, en fin de compte, ma vie entière."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.