Qui est le « Crocodile », le successeur de Robert Mugabe ?

Après 37 ans au pouvoir, le président du Zimbabwe a démissionné. Emmerson Mnangagwa, vice-président depuis 2014 et connu pour sa brutalité a été désigné pour être son successeur par interim.  

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le 21 novembre dernier, Robert Mugabe, le plus vieux chef d’Etat encore en exercice, a annoncé sa démission de la présidence du Zimbabwe. Cela faisait une semaine que le pays était contrôlé par l’armée et que le dictateur était sommé de toutes parts de démissionner. 

Alors que sa femme, Grace Mugabe, avait faire part de son souhait de prendre la succession de son mari, c’est Emmerson Mnangagwa, le vice-président depuis 2014, qui a été nommé pour être son successeur par interim, en attendant les élections de 2018. 

Celui que l’on surnomme le « Crocodile » a toujours été très proche du pouvoir et du président démissionnaire de 93 ans, participant à toutes ses politiques répressives depuis les années 80. 

Un dictateur pour en remplacer un autre ?

Emmerson Mnangagwa s’est battu aux côtés de Robert Mugabe pour l’indépendance du Zimbabwe en 1980. À la libération, il devient le patron des services de renseignement.

Plus tard, il est accusé d’avoir dirigé la brutale répression qui aurait fait environ 20 000 morts en 1983 dans des provinces dissidentes. Un rapport de l’ONU, en 2002, l’accuse également d’avoir participé au pillage des richesses du sous-sol congolais. 

Et ça ne s’arrête pas là. Il est aussi soupçonné d’avoir orchestré les fraudes massives et intimidations qui ont permis la « réélection » du dictateur en 2008.

Limogé par la première dame

Il était vice-président depuis 2014 et se voyait succéder à Robert Mugabe. Un bras de fer s’installe alors progressivement entre lui et la femme du président, qui souhaite elle aussi prendre la succession de son mari.

Grace Mugabe réussit à lui faire barrage en obtenant son limogeage le 6 novembre dernier. Mais c’est cette action qui a conduit à l’intervention militaire qui a précipité la chute de Mugabe, et donc à la désignation d’Emmerson Mnangagwa à la présidence par interim.  

Le « Crocodile » devrait être investi vendredi. Il assurera ses fonctions jusqu’à de nouvelles élections en 2018. 

Qui est le « Crocodile », le successeur de Robert Mugabe ?
Qui est le « Crocodile », le successeur de Robert Mugabe ? (BRUT)