Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La joie de la famille de Francis Collomp, l'otage libéré

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
ANNE-CHARLOTTE HINET - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le Français, enlevé en décembre 2012 au Nigeria, est libre. Il a réussi à s'évader lors d'une opération de l'armée nigériane contre le groupe islamiste qui le détenait.

Francis Collomp a retrouvé la liberté, dimanche 17 novembre. L'ingénieur français de 63 ans avait été enlevé en décembre 2012 au Nigeria. Son enlèvement avait été revendiqué par Ansaru, un groupe islamiste probablement lié à la secte Boko Haram. L'otage a profité d'une opération de l'armée nigériane contre le groupe qui le détenait pour s'évader.

A l'annonce de sa libération, ses proches ont immédiatement fait part de leur joie et de leur soulagement. Son épouse, Anne-Marie Collomp, a raconté qu'elle était à la plage quand elle a reçu un coup de téléphone du Quai d'Orsay pour lui annoncer la libération de son mari. "J'avais l'espoir", assure-t-elle. Surtout après la libération des quatre otages d'Arlit, au Niger, libérés fin octobre après plus de trois ans de détention. "J'ai dit : 'pourquoi pas nous'".

Sa sœur, Gilda Marbois, est toute aussi contente : "Je vais le prendre dans mes bras, parce qu'il a besoin de tendresse de se sentir aimé. Pendant tout ce temps dans le désert, il a eu un manque d'amour, d'affection de toute sa famille, de son épouse."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.