Z, un caricaturiste sous X en Tunisie

Architecte de formation, Z pratique l’art de la caricature depuis moins de 10 ans. Il livre des dessins qui s’attaquent crûment et férocement à la censure et aux tabous de la société tunisienne. Il reçoit fréquemment des menaces de mort. Pour pouvoir continuer à travailler librement, il est contraint de conserver son pseudonyme et un anonymat total.

Il refuse de donner son nom. On ne peut donc que l’appeler par une seule lettre, la dernière de l’alphabet. Mais à propos, pourquoi Z ? Il a pris ce pseudo par hasard quand il s’est agi de rentrer un code pour ouvrir son blog, debatunisie.com. Cela aurait aussi bien pu être X, mais cela faisait un peu porno…
 
Sa démarche, sans concession, est clairement politique : elle vise tous ceux qui bloquent l’évolution de la société tunisienne, entre Ben Ali, les islamistes et les salafistes. Il revendique une «liberté totale» pour, dit-il, «détabouïser». Pour cette «détabouïsation», son trait se fait âpre, féroce et sans pitié. Il entend «aller jusqu’au bout» et approuve Charlie Hebdo quand cet hebdomadaire publie des caricatures de Mahomet.

Voyage dans l’univers de Z...

A lire: En Tunisie, la lutte passe aussi par la caricature

DEBATunisie, le blog de Z
19
Z - DEBATunisie
29
Z - DEBATunisie
39
Z - DEBATunisie
49
Z - DEBATunisie
59
Z - DEBATunisie
69
DEBATunisie
79
Z - DEBATunisie
89
Z - DEBATunisie
99
Z - DEBATunisie