VIDEO. A Oslo, le quartet tunisien reçoit le prix Nobel de la paix

Les quatre organisations avaient contribué à sauver la fragile démocratisation de la Tunisie en 2013 en organisant un long et difficile "dialogue national".

EVN

Le Nobel de la paix est remis jeudi 10 décembre à Oslo (Norvège) à un quartet d'organisations tunisiennes primé pour avoir œuvré en faveur de la transition démocratique par le dialogue. Cette formation est composée du puissant syndicat UGTT, de l'organisation patronale Utica, de l'Ordre national des avocats et de la LTDH. Leurs représentants, Houcine Abassi, Mohamed Fadhel Mahfoudh, Abdessattar Ben Moussa et Wided Bouchamaoui, ont reçu la prestigieuse récompense des mains de la présidente du comité Nobel, Kaci Kullmann Five.

"Prêcher la bonne parole, le message de la paix"

"Ce quartet est peut-être appelé à prêcher la bonne parole, le message de la paix et surtout la manière de régler les conflits, pour dire à tout le monde que nous aussi, en Tunisie, on était au bord d'une crise sans précédent", affirme Fadhel Mahfoudh, bâtonnier de l'Ordre des avocats.

Au milieu du tumulte du printemps arabe, les quatre organisations avaient contribué à sauver la fragile démocratisation de la Tunisie en 2013 en organisant un long et difficile "dialogue national" entre les islamistes du parti Ennahda et leurs opposants. Alors que la Libye voisine, la Syrie, le Yémen et l'Egypte sombraient dans la guerre, le chaos ou la répression, la Tunisie s'est, elle, dotée d'une nouvelle Constitution et a organisé des élections libres.

.

(CORNELIUS POPPE / NTB SCANPIX)