Tunisie : attentat-suicide au cœur de Tunis

Une femme kamikaze s'est fait exploser lundi 29 octobre sur l'avenue Habib Bourguiba, dans le centre-ville de Tunis. Neuf personnes ont été blessées.

France 2

Un attentat-suicide a eu lieu lundi 29 octobre sur l'avenue Habib Bourguiba, en plein coeur de Tunis (Tunisie). À leur arrivée sur les lieux de l'attaque, les forces de l'ordre découvrent au sol le corps sans vie d'une femme kamikaze. Elle aurait actionné une bombe à proximité de véhicules de police, faisant neuf blessés, dont huit policiers. Les témoins décrivent une détonation extrêmement violente. "On travaillait dans un hôtel et on a entendu une très grosse explosion. Au début, on a cru que c'était dans l'hôtel. On a entendu une femme crier fort, et ensuite, ça a explosé", raconte un témoin au micro de France 2.

Deux personnes interpellées

C'est la première fois qu'une femme commet un attentat kamikaze en Tunisie. Elle était âgée de 30 ans et n'était pas fichée par les services de police. Selon les médias tunisiens, la jeune femme aurait étudié l'anglais à l'université de Monastir, et était au chômage depuis quatre ans. L'attentat s'est produit vers 14 heures, au coeur de la capitale tunisienne, à deux pas de l'ambassade de France, où le personnel diplomatique est resté confiné cet après-midi. Le quartier a rapidement été évacué. Au moins deux personnes auraient été interpellées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers tunisiens bouclent le centre de Tunis (Tunisie) après qu\'une femme s\'est fait exploser, le 29 octobre 2018.
Des policiers tunisiens bouclent le centre de Tunis (Tunisie) après qu'une femme s'est fait exploser, le 29 octobre 2018. (FETHI BELAID / AFP)