Tunisie : une kamikaze fait 17 blessés à Tunis

Il y a trois ans, la Tunisie était frappée par un attentat meurtrier. Malgré l'état d'urgence en vigueur, une kamikaze a actionné un engin explosif au milieu d'une manifestation à Tunis.

France 3

C'est la panique en plein cœur de Tunis (Tunisie), lundi 29 octobre. Des passants fuient après une forte détonation cet après-midi. Les forces de l'ordre se déploient et bouclent rapidement le quartier. Au sol, sur une avenue très fréquentée, une femme gît au sol. Elle vient de se faire exploser. "J'ai entendu cette femme crier, je suis sorti et j'ai vu de la fumée s'élever. Puis j'ai avancé et j'ai vu la kamikaze par terre", témoigne un Tunisien.

Attentat pas revendiqué

L'attaque-suicide est survenue avenue Habib-Bourguiba, dans le centre touristique de la capitale tunisienne. Une manifestation s'y déroulait, encadrée par la police. La kamikaze était inconnue de la police. Quinze policiers et deux adolescents ont été blessés. La Tunisie n'avait plus connu d'attentat depuis 2016. En 2015, la capitale avait été endeuillée à deux reprises lors d'une attaque visant un bus de la garde présidentielle, quelques mois seulement après l'attaque meurtrière du musée du Bardo.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avenue Habib-Bourguiba, à Tunis (Tunisie).
L'avenue Habib-Bourguiba, à Tunis (Tunisie). (EMILIE CHAIX / PHOTONONSTOP / AFP)