Cet article date de plus de huit ans.

Les politiques tunisiens unis contre le terrorisme

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

En direct pour France 2, Marc de Chalvron analyse les réactions politiques en Tunisie après l'attentat qui a touché Tunis ce 18 mars.

Après l'attaque du musée du Bardo qui a fait une vingtaine de morts et au moins 42 blessés ce 18 mars, la réaction des politiques, et notamment des ministres islamistes tunisiens, était attendue. "Des islamistes font partie de la coalition au gouvernement. Le parti islamique Ennahda a fermement condamné ces attentats par la voix de son leader, Rached Ghannouchi, qui a dit 'tous les partis sont unis contre le terrorisme' et a ajouté 'nous vaincrons le terrorisme main dans la main'", rapporte Marc de Chalvron en direct de Tunis.

Un climat politique apaisé

La situation politique en Tunisie est plutôt détendue depuis les élections législatives et présidentielles, remportées par le parti Nidaa Tounes, "qui avait gagné en faisant de la lutte contre le terrorisme sa priorité. Alors les islamistes sont au gouvernement, mais en Tunisie, ça ne pose pas vraiment de problème", conclut le journaliste de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.