Tanzanie : une Française sacrifie son record pour sauver son guide sur le Kilimandjaro

Vanessa Morales a stoppé le chronomètre en plein record d'ascension du Kilimandjaro (Tanzanie), afin de sauver son guide atteint du mal aigu des montagnes. 

FRANCE 3

Elle a préféré sauver une vie plutôt que de battre un record. Vanessa Morales, une athlète toulousaine lancée dans une ascension du Kilimandjaro (Tanzanie), a tout stoppé quand il a fallu sauver la vie de Ronald, son guide. Infirmière et pompier volontaire, Vanessa s'est lancée le 16 septembre 2019 à l'assaut d'un record : gravir la face la plus difficile de la montagne en moins de 8 heures. Pour ce faire, elle part avec Ronald, mais ce dernier titube et a du mal à respirer à 5 300 mètres d'altitude.

"Vanessa m'a sauvé la vie"

Atteint du mal aigu des montagnes, il a pu compter sur la sportive. "Quand je l'ai vu marcher à quatre pattes, je lui ai dit 'stop maintenant, tu t'assoies Ronald. On s'en fiche du chrono'. Et j'ai mis pause. Et je crois que dans ma tête, en trois secondes, j'ai réalisé que je venais de mettre un terme à ça, mais en même temps la priorité c'était Ronald", explique Vanessa Morales. Le guide risque alors l'œdème pulmonaire. Impossible de redescendre, il faut aller au sommet, où des secours attendent. Les derniers mètres ont été un calvaire. "Vanessa m'a sauvé la vie", témoigne Ronald.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Kilimandjaro vu depuis Amboseli (Kenya).
Le Kilimandjaro vu depuis Amboseli (Kenya). (TONY KARUMBA / AFP)