Soudan : les Français évacués racontent leur périple

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Soudan : les Français évacués racontent leur périple -
Soudan : les Français évacués racontent leur périple Soudan : les Français évacués racontent leur périple - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - M. Burgot, M. De Chalvron, G. Messina, B. Bervas
France Télévisions
franceinfo
Au milieu des feux qui grondent sur Khartoum (Soudan) depuis quelques jours, des centaines d'expatriés ont pu être exfiltrés. Parmi eux, des Français racontent comment ils ont parfois dû traverser la ville pour rejoindre les points de rendez-vous avant de pouvoir quitter le territoire par avion.

Comment quitter Khartoum au milieu des combats ? Dans cette capitale très étendue et complètement désorganisée, les Français doivent d’abord se rassembler à des points de rendez-vous, comme l’ambassade de France. Première difficulté : comment y aller ? Les autorités ne gèrent pas ce volet de l’évacuation. Certains ressortissants font donc appel à des sociétés privées. Pour ces agents de sécurité, la coordination est complexe, entre pénurie d’essence et communication aléatoire. 

Des déplacements à haut risque

Il faut donc traverser la ville et risquer de s’exposer aux tirs des belligérants. La situation est volatile, les agents de sécurité doivent s’adapter en permanence. Une fois le point de rendez-vous enfin atteint, départ en convoi vers un aérodrome militaire, à 20 km au nord de Khartoum. C’est là que les 150 militaires français mobilisés entrent en jeu. Choix de l’itinéraire, négociation avec les belligérants pour assurer un corridor sécuritaire aux véhicules. Les avions de l’armée française attendent les civils à évacuer, prêts à décoller au plus vite vers la base de Djibouti.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.