LA PHOTO. Au Nigeria, on enterre les victimes des Fulanis

A Makurdi, au centre du Nigeria, la population enterre les victimes des attaques des éleveurs fulanis. Depuis plus de vingt ans, le conflit empoisonne le pays. Les heurts se multiplient entre des fermiers et des groupes d’éleveurs semi-nomades fulanis, provoquant la mort de milliers de personnes. Le président Muhammadu Buhari, lui-même d’ethnie fulanie, a donné l’ordre à l'armée d'intervenir.