Depuis 20 ans, un cinéma itinérant parcourt les villes et villages d'Afrique pour distraire et informer

Au programme de CinemArena : films, pièces de théâtre, mais aussi des témoignages vidéo pour sensibiliser aux dangers de la migration vers l'Europe.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Projection du CinemArena à Alua, village du nord du Mozambique, le 6 juillet 2018. Au programme dessin animé et match de football de la Coupe du monde.  (GIANLUIGI GUERCIA / AFP)

Il existe une caravane qui, depuis 20 ans, apporte la magie du cinéma dans les villages d’Afrique. Le plus souvent en plein air, CinemArena diffuse les grands chefs d’œuvre du cinéma, mais sensibilise également sur des problématiques sociales, de santé, ou d’immigration.

Cinéma "sous les étoiles"

Lancé en 2001 au Mozambique, CinemArena a, depuis 20 ans, posé ses écrans et projecteurs dans des centaines de villages. Le CinemArena propose des dessins animés, des représentations théâtrales, des matchs de football, alternant divertissements et campagnes éducatives.

La caravane est financée et organisée par l'Agence italienne de coopération au développement (AICS), avec le soutien de l'ONG Children in the Desert et de l'Agence des Nations unies pour les migrations (OIM).

Ces cinq dernières années, le ministère italien de la Coopération et l'OIM ont voulu mener à travers cette caravane une campagne d’information sur les risques de la migration irrégulière. CinemArena s’est alors concentré sur les principaux pays d’origine des migrants arrivant par la mer en Europe.

La longue route vers l'Europe

Les films projetés montrent à travers des témoignages les risques encourus par les migrants dans leur long périple vers l’Europe : traversée du Sahara, de la Libye puis de la Méditerranée, rackettés par les passeurs. Une fois le pied posé sur le continent européen, rien n'est réglé. Il faut encore se nourrir, travailler sans papiers, voire être exploité par des patrons mafieux de l'agriculture ou de l'industrie. Ces images montrent la vie des migrants et témoignent parfois de leur déception une fois "le rêve européen" atteint.

Les organisateurs affirment ne pas vouloir dissuader les candidats à l'exil, mais permettre une immigration consciente et avertie. Pour cela, "il faut donner une information correcte sur les risques liés à une immigration irrégulière".

Un outil d'information

"Grâce à CinemArena, nous disposons d'un outil supplémentaire pour lutter contre les activités criminelles des trafiquants d'êtres humains, qui profitent de la désinformation pour gagner de l'argent en vendant des trajets de migration dangereux"

Luigi Maria Vignali, directeur des Italiens de l'étranger et des politiques migratoires

Ministère italien des Affaires étrangères

A l'occasion du vingtième anniversaire du CinemArena, l'Agence italienne de coopération organise une exposition à Rome qui raconte depuis le 7 juillet 2021, à travers des photos, des vidéos, l'histoire de cette initiative considérée comme l'une des meilleures pratiques de la coopération italienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.