Vidéo "On peut avoir un master 2 et ne pas avoir de boulot" : au Sénégal, la difficulté de trouver un emploi

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Etudes supérieures au Sénégal : "On peut avoir un master 2 et ne pas avoir de boulot, alors qu’on a investi toute notre jeunesse à étudier."
Article rédigé par

Comme une Sénégalaise sur quatre avec un diplôme d'études supérieures, Penda Amadou Sarr, détentrice d'une licence, est longtemps restée sans emploi. Pour Brut, elle raconte.

"On ne sait pas ce que nous réserve l'avenir de demain, on peut avoir un master 2 et ne pas avoir de boulot, alors qu'on a investi toute notre jeunesse à étudier." Elle, c'est Penda Amadou Sarr. À 32 ans, elle est diplômée d'une licence en "Réseaux et Télécommunications", qu'elle a obtenue dans une école privée. Elle est pourtant, restée sans emploi pendant 3 ans, comme un quart des femmes sénégalaises avec un diplôme d'études supérieures. 

En 2020, elle a finalement décidé de créer elle-même son emploi... Après avoir commencé la vente en ligne de vêtements et d'accessoires, elle ouvre sa propre boutique à Guédiawaye, en banlieue de Dakar. "Tu as fait une formation de 3 ans, tu restes 4 ans sans travailler dans le domaine, tu vas commencer à oublier", estime Penda Amadou Sarr laquelle estime qu'une aide du gouvernement rendrait la situation "plus facile".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.