Cet article date de plus de huit ans.

Sénégal : Wade affrontera Sall au deuxième tour de la présidentielle

Les résultats officiels du premier tour ont rendu leur verdict. Le président sortant est arrivé en tête avec 34,8% des voix, contre 26,6% pour son ancien Premier ministre et principal opposant.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Abdoulaye Wade, à gauche, président sortant du Sénégal, affrontera Macky Sall, à droite, son ancien Premier ministre, au deuxième tour de la présidentielle sénégalaise. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Après avoir demandé à ses partisans de l'élire dès le premier tour, Abdoulaye Wade avait admis qu'un deuxième tour semblait probable dans la course à la présidentielle sénégalaise. Mercredi 29 février à Dakar, la Commission nationale de recensement des votes l'a confirmé.

D'après les chiffres officiels, le président sortant a recueilli 942 546 voix, soit 34,85% des suffrages, contre 719 369 voix pour Macky Sall, soit 26,57% des suffrages. Derrière eux, Moustapha Niasse est arrivé troisième avec 13,20% des voix.

Sall appelle à "l'alternance démocratique"

Le duel pressenti par Macky Sall dès la sortie des urnes aura donc bien lieu entre Abdoulaye Wade et son ancien Premier ministre. Le président sortant, candidat à un troisième mandat, a fait face à une contestation populaire sans précédent depuis son arrivée au pouvoir en 2000.

Son opposant Macky Sall a appelé mercredi à  "parachever le processus pour une nouvelle alternance démocratique". Craignant des fraudes électorales, il a également mis en garde les électeurs contre une éventuelle "confiscation de la volonté populaire".

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.