VIDEO. Un portable réparable, recyclable, éthique... C'est le projet Fairphone

Adrien Montagut-Romans co-fondateur de Commown, présente le Fairphone que sa coopérative propose en location pour lutter contre les conséquences environnementales et sociales de la production de téléphones. Brut l'a rencontré.

BRUT

"Moi, je n'étudie pas. Mon travail, c'est de récolter des minerais", explique un enfant congolais. Parmi les nombreux composants d'un téléphone, il y a le cobalt, un métal massivement récolté dans les mines de la République démocratique du Congo où le travail infantile perdure. C'est pourquoi la production démesurée de téléphones portables est étroitement liée à des conditions de travail excessives. À cela s'ajoutent les conséquences néfastes qui pèsent sur l'environnement. En effet, les composants d'un téléphone sont difficilement recyclables. Conscient de ce lourd constat, Adrien Montagut-Romans a co-fondé la coopérative Commown en 2018, focalisée sur l'économie d'usage. Elle propose ainsi le Fairphone en location. De son côté, Fairphone est une entreprise Hollandaise créée en 2013 et a déjà vendu plus de 160 000 appareils.

Un téléphone démontable

L'avantage du Fairphone est qu'il est entièrement démontable. Cet attribut lui permet d'être recyclé plus simplement mais aussi d'avoir une espérance de vie plus longue. En effet, l'utilisateur peut réparer rapidement le téléphone en extrayant les pièces défectueuses pour les remplacer par des neuves. 

Adrien Montagut-Romans rappelle que "la meilleure façon de limiter son impact, c'est de ne pas avoir de smartphone tout court.Pour limiter cette consommation, Commown propose de louer le Fairphone afin d'augmenter un maximum leur durée d'usage. "Si on ne sort pas de ce système de vente, on va dans le mur", s'alarme-t-il. 88 % des Français changent leur portable même s'il fonctionne toujours. 

Adrien Montagut-Romans a créé le Fairphone pour lutter contre les conséquences environnementales et sociales de la production de téléphones. Brut l\'a rencontré.
Adrien Montagut-Romans a créé le Fairphone pour lutter contre les conséquences environnementales et sociales de la production de téléphones. Brut l'a rencontré. (BRUT)