République démocratique du Congo : près de 400 morts dans des inondations

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
République démocratique du Congo : près de 400 morts dans des inondations
République démocratique du Congo : près de 400 morts dans des inondations République démocratique du Congo : près de 400 morts dans des inondations (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - E. Bailly, L. Sabas
France Télévisions
franceinfo
Des pluies torrentielles, commencées jeudi 4 mai, ont fait déborder les rivières en République démocratique du Congo et causé la mort de près de 400 habitants. Le bilan pourrait s'alourdir dans les prochains jours.

De la boue et des débris à perte de vue, c'est le résultat des terribles inondations qui touchent Bushushu (République démocratique du Congo) depuis jeudi 4 mai. Une femme a perdu tous ses enfants. "Maintenant, je n'ai plus de famille, je cherche où dormir", confie-t-elle. Les pluies torrentielles ont fait déborder les rivières. L'eau est montée très vite, emportant tout sur son passage. Près de 400 morts ont déjà été dénombrés.

Une journée de deuil national

Le bilan pourrait s'alourdir. "Nous pensons qu'il y a beaucoup de corps échoués dans le lac. Après trois jours, ils seront déjà visibles, et je me demande comment on va faire. Nous n'avons pas de sacs mortuaires", déplore un agent de la Croix-Rouge. L'hôpital le plus proche est débordé. Il n'y a pas assez de personnel, de médicaments ni de places pour tous les blessés. Le déboisement dans la région est montré du doigt. Il serait la cause de ces anomalies climatiques. Cela fait quatre fois en peu de temps que cette région est touchée. Une journée de deuil national a été décrétée lundi 8 mai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.