République Démocratique du Congo : Ndakasi, célèbre gorille, est décédée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Animaux : Ndakasi, célèbre gorille, est décédée
FRANCE 2
Article rédigé par
D. Schlienger, G. Jongis - France 2
France Télévisions

Elle a connu la gloire grâce aux réseaux sociaux et sa relation avec son soigneur avait touché le monde entier. Ndakasi, un gorille vivant en République Démocratique du Congo, est décédée. Retour sur la vie de l'animal et de sa relation d'exception avec son soigneur.

Le parc national des Virunga (République Démocratique du Congo) a publié la dernière photo de Ndakasi, célèbre gorille mourante, la tête posée sur l'épaule de son soigneur André Bauman, qui s'est occupé d'elle toute sa vie. Décédée jeudi 7 octobre, le gorille femelle était "l'amie" de son soigneur, qui lui a rendu hommage : "Je l'aimais comme une de mes enfants et sa personnalité gaie me faisait sourire à chaque interaction avec elle". Ndakasi a fait le tour du globe grâce à un selfie publié sur les réseaux sociaux, où elle prend la pose.

Un animal élevé comme un humain

Adoptée à l'âge de deux mois par le parc national des Virunga après le décès de sa mère, Ndakasi a grandi auprès des humains, qu'elle a appris à imiter. Trop fragile pour être réinsérée dans la nature sauvage, ce sont les agents du parc et André Bauman qui l'ont élevée. Un animal hors du commun, comme le rappelait André Bauman. "Elle a vraiment un très très grande curiosité. C'est une femelle exploratrice." Grâce au travail du parc des Virungas, l'espèce dont provient Ndakasi n'est plus en danger de disparition.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.