Présidents africains en exil: retour sur 20 ans d'instabilité politique

En mars 2012, le président malien Amadou Toumani Touré est renversé. Cette instabilité politique a permis aux djihadistes de s'installer au Mali. Cinq ans plus tard, c'est le Gambien Yahya Jammeh qui quitte le pouvoir après avoir difficilement accepté le verdict des urnes. Il y a 20 ans, c'était le régime de Mobutu qui était balayé. Revue de détail de deux décennies d'exil politique en Afrique.