Cet article date de plus d'un an.

Nigeria : au moins 31 morts lors d'une distribution de nourriture par une église

Ces dernières années, le Nigeria a connu plusieurs tragédies lors de bousculades liées à des distributions alimentaires.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Sur un marché de Port Harcourt (Nigeria), le 27 février 2019. (YASUYOSHI CHIBA / AFP)

La catastrophe s'est produite dans la ville de Port Harcourt, dans l'Etat de Rivers. Au moins 31 personnes sont mortes, samedi 28 mai, lors d'une bousculade survenue dans le sud du Nigeria, durant une distribution de nourriture organisée par une église, a déclaré une porte-parole de la police locale.

Selon les médias locaux nigérians, l'événement était organisé par l'église King's Assembly pour offrir de la nourriture et diverses fournitures aux indigents sur un terrain de polo de la ville pétrolière.

Ces dernières années, le Nigeria a connu plusieurs tragédies lors de bousculades liées à des distributions de nourriture. En 2021, lors d'un programme organisé par une agence humanitaire dans l'Etat de Borno, dans le nord du pays, sept femmes sont décédées après avoir été piétinées par la foule.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.