Enlèvement de lycéens au Nigeria : les ravisseurs libèrent un groupe de dix otages

Sur les 121 étudiants enlevés en juillet, 21 restent encore entre les mains des kidnappeurs, a annoncé dimanche le responsable des parents d'élèves.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des affaires appartenant à des lycéens de l'établissement Bethel Baptist enlevés dans le nord-ouest du Nigeria, en juillet 2021.  (KOLA SULAIMON / AFP)

Dix libérations supplémentaires. Les ravisseurs de 121 étudiants d'un lycée du nord-ouest du Nigeria en juillet ont relâché un nouveau groupe de 10 otages, a déclaré dimanche 19 septembre le responsable d'une association de parents.

"Les bandits ont libéré hier 10 étudiants qui ont retrouvé leurs familles", a annoncé Joseph Hayab, le responsable d'une association de parents d'élèves kidnappés.

Selon l'association, cent des étudiants kidnappés ont désormais été libérés ou ont échappé à leurs ravisseurs. "Nous avons encore 21 étudiants entre les mains de leurs ravisseurs et nous espérons obtenir leur libération rapidement", a ajouté Joseph Hayab. Selon lui, les négociations avec les ravisseurs sont "frustrantes et angoissantes" car ils libèrent leurs otages au compte-gouttes et les parents "sont obligés de payer des sommes importantes à chaque fois qu'un lot est libéré".

Les étudiants avaient été enlevés le 5 juillet dans le lycée Bethel Baptist de Kaduna, par des dizaines d'assaillants armés qui avaient attaqué l'établissement de nuit, alors qu'ils dormaient dans leurs dortoirs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nigeria

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.