Pollution : la France vient en aide à l’ile Maurice

Au large de l’île Maurice, des hydrocarbures s’échappent d’un navire qui s’est échoué sur un récif fin juillet sur la côte est. Face à la crainte d’une marée noire, les autorités mauriciennes ont appelé à l’aide.

France 3

Des eaux turquoise qui virent peu à peu au noir, un lagon souillé et une catastrophe écologique qui menace. C’est le résultat d’un échouement d’un navire de marchandise japonais sur un récif de l’ile Maurice dans l’océan Indien. Il laisse désormais échapper une quantité inquiétante d’hydrocarbure. L’avancée de la marée noire est visible sur des images satellites, prises à une semaine d’intervalle. Les autorités mauriciennes ont sollicité l’aide de la France.

Du matériel acheminé depuis l’ile de la Réunion

Emmanuel Macron a répondu à l’appel de l’ile Maurice dans un tweet : "lorsque la biodiversité est en péril, la France est là, aux côtés du peuple mauricien. Vous pouvez compter sur notre soutien." 21 tonnes de matériel sont en cours d’acheminement depuis l’ile de la Réunion. L’objectif est de limiter l’ampleur de la pollution qui souille déjà la côte. "L’idée est de pomper ce qui reste d’hydrocarbure à bord du bateau", explique un commandant de vaisseau français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au large de l’île Maurice, des hydrocarbures s’échappent d’un navire qui s’est échoué sur un récif fin juillet sur la côte est. Face à la crainte d’une marée noire, les autorités mauriciennes ont appelé à l’aide.
Au large de l’île Maurice, des hydrocarbures s’échappent d’un navire qui s’est échoué sur un récif fin juillet sur la côte est. Face à la crainte d’une marée noire, les autorités mauriciennes ont appelé à l’aide. (France 3)