Séisme au Maroc : dans les montagnes de l’Atlas, des familles survivent sans eau et sans électricité

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Séisme au Maroc : dans les montagnes de l’Atlas, des familles survivent sans eau et sans électricité -
Séisme au Maroc : dans les montagnes de l’Atlas, des familles survivent sans eau et sans électricité Séisme au Maroc : dans les montagnes de l’Atlas, des familles survivent sans eau et sans électricité - (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Lay, N. Auer, O. Sauvayre
France Télévisions
France 2
Mercredi 13 septembre, quelques jours après le séisme meurtrier au Maroc, des familles tentent de survivre dans les montagnes de l’Atlas sans eau ni électricité. Les équipes du 20 Heures ont rencontré ces habitants désemparés.

À Targa (Maroc), mercredi 13 septembre, il n’y a plus d’eau ni d’électricité. Entre les gravats, il y a des canalisations coupées. Les câbles d’électricité sont à terre ou suspendus dans les airs. "Il n’y a plus d’électricité, mais nous en aurions bien besoin pour charger nos portables", indique un riverain. Sans électricité, ni eau, la vie est devenue intenable. Aujourd’hui, ils survivent grâce à des bouteilles offertes par des Marocains venus de Marrakech. "Dès que nous aurons terminé ces bouteilles, nous ne pourrons plus cuisiner", regrette l’habitant susmentionné.

600 familles pour un robinet

Dans le village d’Asselda, au pied des maisons, se trouvent des rangées de tentes et un seul robinet pour tous. "On se relaye pour avoir de l’eau. C’est difficile, car on est tous regroupés ici maintenant", témoigne une femme. 600 familles vivent ici, alors chaque goutte d’eau est rationnée. Seulement, c’est insuffisant. Un homme demande "aux autorités d’installer une citerne". Partout dans la commune, c’est la débrouille. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.