L'Egypte et le Maroc s'ouvrent aux touristes israéliens avec de nouveaux vols directs

Une liaison aérienne entre Tel-Aviv et la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh a été inaugurée le 17 avril 2002. Huit vols hebdomadaires relient depuis début avril Israël et le Maroc. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Sommet réunissant le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi (au centre), le Premier ministre israélien Naftali Bennett (à droite) et le Prince d'Abu Dhabi Mohamed Bin Zayed Al Nahyan à Charm el Cheikh, le 22 mars 2022. (HAMAD AL-KAABI / UAE'S MINISTRY OF PRESIDENTIAL A)

Israël et l'Egypte ont inauguré le 17 avril une première liaison aérienne directe entre les villes de Tel-Aviv et Charm el-Cheikh, station balnéaire sur la mer Rouge.

Vol Tel-Aviv-Charm el-Cheikh

"C'est le premier vol d'une compagnie aérienne israélienne vers Charm el-Cheikh", a indiqué dans un communiqué la compagnie nationale israélienne El-Al, même si des vols directs relient déjà l'aéroport de Tel-Aviv avec celui du Caire, l'Egypte ayant été le premier Etat arabe à signer un accord de paix avec Israël en 1979.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a salué "une étape supplémentaire dans le réchauffement de l'accord de paix entre Israël et l'Egypte". Le 21 mars 2022, ce dernier s'était rendu en Egypte pour un sommet avec le président Abdel Fattah al-Sissi et le dirigeant des Emirats arabes unis, Mohammed ben Zayed. Depuis la normalisation de ses relations avec Bahrein et les Emirats en 2020, Israël a inauguré des vols directs avec ce dernier pays.

100 000 touristes israéliens attendus au Maroc

Le réchauffement diplomatique et touristique se confirme également avec le Maroc. Le 13 mars 2021, un Boeing de Royal Air Maroc (RAM) avait relié, pour la première fois l’aéroport Mohammed-V de Casablanca à l’aéroport international David-Ben-Gourion de Tel-Aviv. La nouvelle route aérienne Casablanca-Tel Aviv est proposée depuis début avril par la RAM à raison de quatre fréquences par semaine avant de "passer rapidement à cinq vols par semaine", précise la compagnie marocaine.

La compagnie israélienne El-Al propose, elle, un aller-retour entre Tel Aviv et Marrakech quatre fois par semaine.

Ce vol concrétise le rapprochement entre les deux Etats, quinze mois après les accords d’Abraham qui ont acté, le 10 décembre 2020, la reprise de leurs relations officielles bilatérales.  

Le nombre de touristes israéliens qui visiteront le Maroc devrait passer de 50 000 à 200 000 après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël"

Ministère marocain du Tourisme et du Transport aérien

Dans un communiqué


Début mars, Othman Cherif Alami, qui dirige l’agence touristique Atlas Voyages, assurait à Jeune Afrique que 100 000 à 200 000 touristes israéliens pourraient se rendre au Maroc dès cette année. "Cette nouvelle liaison aériene répond aux attentes de la communauté marocaine établie en Israël, qui entretient des liens forts avec son pays d’origine", a indiqué Royal Air Maroc dans son communiqué de presse.

Un espoir également, les secteurs touristiques du Maroc comme de l'Egypte ont été particulièrement fragilisés depuis le début de pandémie de Covid-19.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Maroc

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.