Mali : un journaliste français affirme avoir été enlevé par un groupe jihadiste

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Mali : un journaliste Français dit avoir été enlevé par un groupe jihadiste
FRANCE 3
Article rédigé par
M.Burgot, D.Olliéric, E.Leenhardt, N.Jauson - France 3
France Télévisions

Un journaliste français de 46 ans, Olivier Dubois, serait retenu captif par un groupe terroriste au Mali depuis un mois. Dans une vidéo, il demande à la France d'œuvrer à sa libération.

Olivier Dubois est un journaliste français aguerri âgé de 46 ans, basé au Mali depuis six ans. Il travaille pour plusieurs médias, notamment Le Point Afrique ou Libération. Depuis un mois, il serait prisonnier d'un groupe jihadiste au Sahel. Les autorités françaises parlent de sa "disparition" mais ne prononcent pas le mot "enlèvement". Dans une vidéo d'une vingtaine de secondes à la provenance indéterminée, Olivier Dubois apparaît en bonne santé et demande aux autorités françaises d'œuvrer à sa libération. Il explique avoir été enlevé dans la ville de Gao, et il désigne ses ravisseurs comme étant le GSIM (Groupe de Soutien à l'Islam et aux Musulmans), une nébuleuse jihadiste affiliée à Al-Quaïda.

Un rendez-vous avec le leader du groupe

Le reporter avait rendez-vous avec le leader de ce groupe qui terrorise la région, pour réaliser une interview. Anne-Fleur Lespiaut, une reporter basée au Mali et amie d'Olivier Dubois, explique que le rendez-vous ne s'est pas passé comme prévu. Depuis cet instant, le journaliste n'a plus été revu en public.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.