Mali : le gouvernement dément tout déploiement de mercenaires russes du groupe Wagner

Le gouvernement malien a répondu à la quinzaine de puissances occidentales qui ont annoncé, jeudi, que des mercenaires du groupe russe ont été déployés dans le pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président malien par intérim, le colonel Assimi Goita, le 7 juin 2021 à Bamako (Mali). (ANNIE RISEMBERG / AFP)

Le gouvernement malien "apporte un démenti formel à ces allégations sans fondement" sur "un prétendu déploiement des éléments d'une société de sécurité privée au Mali". Dans un communiqué publié vendredi 24 décembre dans la soirée, le gouvernement malien a répondu à la quinzaine de puissances occidentales (dont la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni) qui ont annoncé jeudi que des mercenaires du groupe russe Wagner ont été déployés dans le pays.

Le gouvernement malien "exige que des preuves lui soient apportées par des sources indépendantes" et "tient à préciser qu'au même titre que la mission européenne de formation (EUTM), des formateurs russes sont présents au Mali dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles des Forces de défense et de Sécurité nationales".

Bamako demande à "être jugé sur des actes plutôt que sur des rumeurs et tient à rappeler que l'Etat malien n'est engagé que dans un partenariat d'Etat à Etat avec la Fédération de Russie, son partenaire historique", dans ce communiqué signé du porte-parole du gouvernement, le colonel Abdoulaye Maiga, également ministre de l'Administration territoriale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mali

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.