Libération de Sophie Pétronin : l’ex-otage est de retour en France

Sophie Pétronin était la dernière otage française dans le monde. Elle a posé le pied sur le tarmac de Villacoublay (Yvelines) vendredi 9 octobre, en début d’après-midi.

FRANCE 2

Sophie Pétronin a fait ses premiers pas sur le territoire français, vendredi 9 octobre, après près de quatre années de captivité au Mali. L’ex-otage a été accueillie sur le tarmac de la base militaire de Villacoublay (Yvelines) par le président de la République, Emmanuel Macron. Malgré un voile blanc sur la tête et un masque sanitaire sur le visage, les yeux de Sophie Pétronin trahissent son émotion.

1 384 jours de captivité

Un à un, elle étreint ses proches longuement. La famille est soudée autour de cette mère et grand-mère qui revient après 1 384 jours de captivité. La libération de Sophie Pétronin s’est dessinée en fin de semaine dernière, après des années d’angoisse, de doute et d’espoir jusqu’à ses retrouvailles avec son fils jeudi soir, à Bamako. Sébastien Chadaud-Pétronin s’est battu durant de longs mois pour la faire libérer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sophie Petronin, 75 ans, a été libérée jeudi 8 octobre après avoir été retenue en otage au Mali pendant près de quatre ans.
Sophie Petronin, 75 ans, a été libérée jeudi 8 octobre après avoir été retenue en otage au Mali pendant près de quatre ans. (STRINGER / AFP)