Attentats à Bamako : qui était Fabien Guyomard ?

Samedi 7 mars un attentat est survenu dans un quartier très fréquenté par les expatriés de Bamako (Mali), faisant cinq morts, dont un Français.

France 2
L'attentat survenu dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 mars à Bamako a coûté la vie à cinq personnes, dont trois Maliens, un Belge et un Français. Jusqu'à présent, la capitale malienne se croyait à l'abri du terrorisme, pensant que le danger se limitait au Nord du pays.
 
"La victime française, Fabien Guyomard, 30 ans, cadre pour une entreprise américaine de BTP, comptait ici de nombreux amis", rapporte la journaliste de France 2. Tombé amoureux du Mali où il vivait depuis huit ans, le Français était très investi localement.
 
"Réouvrir le plus tôt possible"
 
La nuit de l'attentat, le patron de La Terrasse se trouvait derrière le comptoir quand le terroriste a surgi. Traumatisé par la mort de ses clients, le patron souhaite se relever très vite. "Je veux réouvrir, le plus tôt possible", assure-t-il. Samedi soir, la rue Princesse d'habitude si animée le weekend était totalement déserte. Dans les clubs et restaurants voisins du bar attaqué, pas un client n'a osé s'aventurer. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Fabien Louis Guyomard, tué dans un attentat à Bamako (Mali) le 7 mars 2015, sur une photo non datée.
Fabien Louis Guyomard, tué dans un attentat à Bamako (Mali) le 7 mars 2015, sur une photo non datée. (CHEICK AMADOU DIOURA / FRANCE 2)