Le Kenya cible d'une nouvelle attaque terroriste

Un commando armé se revendiquant du groupe islamiste somalien Chebab a tué au moins 15 personnes à Nairobi, au Kenya. Le bilan est déjà lourd, mais pourrait encore évoluer, car l'attaque n'est pas terminée. 

France 2

C'est la fin d'un terrifiant cauchemar pour les clients et employés qui viennent d'être évacués d’un hôtel touristique de Nairobi, la capitale du Kenya. Quinze heures après l'attentat revendiqué par le groupe islamiste somalien des Chebab, un premier bilan fait état de quinze morts. Parmi les victimes figurent deux ressortissants étrangers : un Américain et un Britannique.

Des tirs se font entendre

Mardi 15 janvier, il est 15 heures quand une première explosion intervient dans un complexe hôtelier de Nairobi. Une attaque terroriste est en cours. Scènes de panique. Des personnes parviennent à s'échapper. Elles sont évacuées sous escorte militaire. Mercredi matin, la situation est encore confuse. Des tirs se font toujours entendre, des gens se font toujours secourir. Les forces de sécurité n'auraient pas terminé leur intervention. Deux à trois assaillants seraient toujours présents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes courent pour fuir une attaque armée contre un complexe hôtelier, le 15 janvier 2019 à Nairobi (Kenya).
Des personnes courent pour fuir une attaque armée contre un complexe hôtelier, le 15 janvier 2019 à Nairobi (Kenya). (RAPHAEL AMBASU / AFP)