Les ossements de l'un des plus grands mammifères carnivores terrestres découverts au Kenya

Cet animal aujourd'hui disparu vivait il y a 23 millions d'années. Il répond au doux nom de "Simbakubwa kutokaafrika".

Représentation du \"Simbakubwa kutokaafrika\" diffusée le 18 avril 2019 par l\'université de l\'Ohio (Etats-Unis).
Représentation du "Simbakubwa kutokaafrika" diffusée le 18 avril 2019 par l'université de l'Ohio (Etats-Unis). (MAURICIO ANTON / OHIO UNIVERSITY / AFP)

Un lion, mais en sept fois plus gros. Des dents et des fragments d'os vieux de 23 millions d'années découverts au Kenya ont permis d'identifier l'un des plus grands mammifères carnivores ayant foulé la Terre, selon une étude publiée mercredi 17 avril dans le Journal of Vertebrate Paleontology (en anglais).

L'inquiétant animal, baptisé Simbakubwa kutokaafrika ("grand lion d'Afrique" en swahili) pesait dans les 1 500 kg et était capable de s'attaquer à des animaux de la taille des éléphants et des hippopotames. "Au vu de ses dents massives, Simbakubwa était un hypercarnivore", explique l'auteur principal de l'étude.

Les restes de l'animal avaient été découverts il y a des dizaines années mais avaient été attribués à une espèce plus petite, Hyainailouros napakensis. Ils attendaient depuis au musée national de Nairobi.