Au Kenya, la girafe en voie d'extinction

En Afrique, la girafe est en voie d'extinction. Une lente disparition liée à plusieurs facteurs.

France 24

A Laikipia, dans le centre du Kenya, les girafes se font de pus en plus rares.
Pendant des décennies, la communauté des samburus a eu pour habitude de les tuer.

Benson Lere, berger samburu:
"On avait pour habitude de cuire la viande, de brûler la peau,
puis l'utiliser comme médicaments".

Tuer une girafe, permettait de nourrir une famille entière pendant 1 semaine.
conséquence....A l'échelle du continent, le nombre de girafes a diminué de 40% entre 1985 et 2015.
De nombreux observateurs évoquent la menace d'une "extinction silencieuse"
alors que l'animal, a rarement suscité l'intérêt des chercheurs.

Symon Masiaine, coordinateur du programme d'étude et de protection des girafes "Twiga Walinzi":
"Il y a eu beaucoup d'études de faite sur les lions,
les éléphants ou d'autres animaux.
Mais en revanche,
il existe très peu de recherches ou d'études sur la girafe".

En Somalie, au Soudan du Sud, en République démocratique du Congo ou encore au Centrafrique, le braconnage rend quasi impossible, toute tentative d'étudier et protéger les girafes.

Au Kenya les girafes disparaissent
Au Kenya les girafes disparaissent (Au Kenya les girages en voie d'extinction)