Cet article date de plus de cinq ans.

Soudan du Sud : état de famine

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
soudan du sud
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Au Soudan du Sud, après trois ans de guerre, la population meurt de faim. L’état de famine a été déclaré ce lundi 20 février. Près d'1,5 million de personnes sont menacées.

C'est une décharge à ciel ouvert aux environs de Juba, dans le sud du Soudan. Depuis des semaines, malgré l'insalubrité, les habitants de ce pays sécessionniste du Soudan grattent frénétiquement les ordures à la recherche de nourriture. Dans cette partie du monde, d'habitude, c'est la sécheresse qui provoque la famine. Mais au Soudan du Sud, c'est la guerre civile qui dure depuis trois ans qui empêche la population de cultiver la terre.

L'ONU à la rescousse

Ce lundi, l'ONU et le gouvernement soudanais tirent la sonnette d'alarme. 100 000 personnes, dont beaucoup d'enfants, souffrent de la famine. Un drame humanitaire sans précédent menace même le pays, si rien n'est fait. En attendant un éventuel règlement du conflit, l'espoir vient du ciel avec le largage par le programme alimentaire mondial de sacs de nourriture. Mais les opérations humanitaires restent compliquées sur le terrain en raison des nombreuses attaques et des pillages.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.