Cet article date de plus de huit ans.

Egypte : le procureur général meurt après un attentat à la bombe

Hicham Bakarat, cible d'une attaque au Caire lundi matin, a succombé à ses blessures à l'hôpital. L'attentat intervient alors que le groupe Etat islamique a appelé ses membres à attaquer les magistrats.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des membres des services de sécurité égyptiens inspectent la voiture du procureur général égyptien, tué dans une attaque à la bombe au Caire, le 29 juin 2014. (MOHSEN NABIL / ANADOLU AGENCY / AFP)

Le procureur général d'Egypte, Hicham Barakat, est mort lundi 29 juin après avoir été la cible d'un attentat à la voiture piégée au Caire, dans la matinée. Son décès a été annoncé par le ministre de la Justice, à l'hôpital où le procureur avait été transporté.

Quatre personnes blessées dans l'explosion

Une voiture piégée a explosé lundi matin alors que le magistrat quittait son domicile dans le quartier d'Héliopolis, pour se rendre à son bureau. Deux civils et deux policiers ont également été blessés dans l'explosion, apparemment déclenchée à distance.

DLTFTV_MAM_5298745
DLTFTV_MAM_5298745 DLTFTV_MAM_5298745

Un groupe peu connu, la Résistance populaire de Gizeh, a d'abord revendiqué l'attentat sur Facebook, avant de retirer le message quelques heures plus tard. L'attaque intervient alors que la branche égyptienne du groupe terroriste Etat islamique a appelé ses partisans à s'attaquer aux magistrats, le 21 mai dernier, en riposte à la pendaison d'hommes reconnus coupables d'avoir mené des attaques au nom de l'organisation jihadiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.