LA PHOTO. Egypte : le premier salon de l'armement du Caire, une démonstration de force du président Al-Sissi

"La force est la clé de la paix", c'est sous ce titre qui n'est pas sans rappeler l'antique stratégie romaine du "qui veut la paix prépare la guerre", que le grand quotidien égyptien Al-Ahram a annoncé l'ouverture du premier salon de l'armement organisé au Caire.

Inauguré le 3 décembre 2018 par le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et la ministre française de la Défense Florence Parly, ce salon est, selon Le Caire, une démonstration de force destinée à inciter les partenaires occidentaux à produire du matériel militaire en Egypte. Outre les mastodontes français, comme Dassault Aviation, Airbus ou encore Naval Group, de plus petites entreprises, comme la toulousaine Sterela, spécialisée dans la fabrication de cibles pour les entraînements à tirs réels, sont aussi présents. Grands alliés de l'Egypte, les Etats-Unis comptent eux le plus grand nombre d'entreprises étrangères représentées.

11
Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, en visite au premier salon de l'armement organisé au Caire, le 3 décembre 2018. Présidence Egyptienne / AFP