Cet article date de plus de sept ans.

Egypte : deux policiers tués dans un attentat dans le centre du Caire

Le premier bilan, revu à la baisse, faisait état de quatre morts.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un nouvel atttentat a endeuillé le centre du Caire (Egypte). ( GOOGLE MAPS)

Nouvel attentat au Caire (Egypte). Selon les autorités, deux officiers de police ont été tués dimanche 21 septembre par l'explosion d'une bombe dans le centre de la capitale. Un premier bilan, revu à la baisse, faisait état de quatre morts.

L'explosion, très puissante, est survenue non loin du ministère des Affaires étrangèresDes images de la télévision montraient un arbre littéralement coupé en deux ayant enfoncé le toit d'une voiture à proximité du lieu de l'attentat, au milieu d'un ballet d'ambulances. Les victimes sont deux lieutenants-colonels de la police. Le ministère ministère de l'Intérieur évoque également "plusieurs blessés".

 

Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, des groupes jihadistes revendiquent régulièrement des attentats qui ont fait, selon le gouvernement, plus de 500 morts dans les rangs de la police et des militaires. Les auteurs affirment agir en représailles à la répression meurtrière lancée par le nouveau pouvoir contre les partisans de Mohammed Morsi, premier président jamais élu démocratiquement en Egypte.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egypte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.