Egypte : des islamistes tuent un soldat dans le Sinaï

Deux autres soldats ont été blessés dans l'attaque d'un point de contrôle de l'armée à Al-Gura, dans le nord de la péninsule. 

L\'armée égyptienne renforce ses positions contre les islamistes dans le district d\'Al-Jura (Egypte), le 21 mai 2013.
L'armée égyptienne renforce ses positions contre les islamistes dans le district d'Al-Jura (Egypte), le 21 mai 2013. (REUTERS )

Des islamistes ont attaqué plusieurs bases militaires et de police dans la zone du Sinaï, en Egypte, vendredi 5 juillet. Un soldat a été tué et deux autres ont été blessés dans ces violences.

Selon des sources médicales, les militants islamistes ont tiré à la roquette et à la mitrailleuse. Ils ont notamment ciblé un point de contrôle de l'armée à Al-Gura, dans le nord de la péninsule. Un poste de police et un bâtiment des renseignements militaires dans la ville frontalière de Rafah ont par ailleurs été attaqués à la roquette. Les attaques n'ont pas été revendiquées.

Les islamistes radicaux se servent de la région nord de la péninsule, peu peuplée, comme d'un tremplin pour attaquer les forces de sécurité et Israël. Plusieurs islamistes ont publiquement menacé de commettre des violences en représailles à l'éviction du pouvoir de l'ancien président Mohamed Morsi, mercredi 3 juillet, après des manifestations massives.