Égypte : la communauté copte de nouveau touchée par les attentats

En Égypte, les coptes ont encore une fois été la cible d’un attentat, vendredi 26 mai. Au moins 28 personnes sont mortes dans l’attaque à main armée d’un bus.

France 3
Le bus est criblé de balles, et maculé de sang. Il s’agit d’un des deux autocars à bord desquels voyageaient des chrétiens coptes, dont de nombreux enfants, vendredi 26 mai. Les véhicules roulaient dans le désert, quand une dizaine d’hommes armés et masqués, arrivés à bord de trois 4x4, les ont stoppés et ont ouvert le feu. L’attaque a eu lieu dans la localité de Beni Suef, au sud du Caire. Les passagers se rendaient au monastère de Saint-Samuel, un lieu de pèlerinage pour les coptes.

Les coptes ciblés par l’État islamique depuis des mois

C’est un massacre, 28 morts, et 26 blessés. Des enfants font partie des victimes. Une rescapée explique que les assaillants portaient des uniformes militaires. Il n’y a pas eu de revendication, mais la communauté copte est la cible de l’État islamique depuis des mois. En décembre dernier, une bombe avait été posée dans la cathédrale du Caire et en avril, deux églises avaient été victimes d’une attaque kamikaze.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une image filmée par la télévision d\'Etat égyptienne montre la carcasse d\'un bus qui transportait des chrétiens coptes, attaqué par des hommes armés, le 26 mai 2017 dans la province de Minya, en Egypte.
Une image filmée par la télévision d'Etat égyptienne montre la carcasse d'un bus qui transportait des chrétiens coptes, attaqué par des hommes armés, le 26 mai 2017 dans la province de Minya, en Egypte. (TV GRAB / NILE NEWS / AFP)