Egypte : un avion britannique a évité un missile en août, "probablement lié à des exercices de l'armée égyptienne"

"L'incident", révélé par la presse outre-Manche, a été confirmée par le ministère des Transports britannique.

Un avion russe sur le tarmac de l\'aéroport de Charm el-Cheikh (Egypte), le 6 novembre 2015.
Un avion russe sur le tarmac de l'aéroport de Charm el-Cheikh (Egypte), le 6 novembre 2015. (MOHAMED EL-SHAHED / AFP)

"L'incident" est survenu peu avant l'atterrissage de l'appareil. Un avion Thomson Airways transportant 189 touristes de Londres (Royaume-Uni) à Charm el-Cheikh (Egypte) est passé, en août dernier, à moins de 300 mètres d'un missile. L'information est révélée par les médias britanniques, samedi 7 novembre, quelques jours après le crash d'un Airbus A321 dans la région, pour lequel la piste d'un attentat est privilégiée.

>> Crash dans le Sinaï : suivez les dernières informations dans notre direct

"Il ne s'agissait pas d'une attaque ciblée"

Rien de tel dans le cas de cet autre avion. Le ministère des Transports britannique a confirmé au Daily Mail (en anglais) que "l'incident" s'était produit le 23 août dernier. "Nous avions conclu qu'il ne s'agissait pas d'une attaque ciblée mais que c'était très probablement lié à des exercices de routine menés par l'armée égyptienne dans la région à l'époque", précise un porte-parole du gouvernement dans un communiqué.

Les pilotes ont effectué "des mesures d'évitement", précise la presse britannique. Selon une source anonyme citée par le Daily Mail, "le pilote était dans le cockpit et a vu le missile venir en direction de l'avion" : "Il a ordonné que l'avion tourne à gauche pour éviter le missile". L'avion s'est finalement posé en toute sécurité, ajoutent les médias outre-Manche, sans que les passagers ne soient informés de l'incident.