Daech, le crabe bleu, à la fois ruine et espoir des pêcheurs tunisiens

Les pêcheurs l’ont surnommé daech, pour son côté implacable et insatiable. Espèce exogène dans les eaux du golfe de Gabès, cette variété d’étrille est la plaie des pêcheurs depuis son arrivée dans les eaux tunisiennes. Mais désormais commercialisé, daech le crabe bleu, va peut-être faire leur fortune.

Pêche Les pêcheurs l’ont surnommé daech, pour son côté implacable et insatiable. De son vrai nom Portunus Pelagicus, il mange crevettes, seiches, mais aussi des poissons nobles comme les daurades, les rougets ou les bars. Il est apparu dans les eaux du g
15
FATHI NASRI / AFP
25
FATHI NASRI / AFP
35
FATHI NASRI / AFP
45
FATHI NASRI / AFP
55
FATHI NASRI / AFP