Deux hommes avouent le meurtre d'un couple de Français à Madagascar

La carte bancaire et le téléphone de la jeune femme tuée ont été retrouvés à leur domicile, selon la police malgache.

Une plage à Tuléar, dans le sud-ouest de Madagascar.
Une plage à Tuléar, dans le sud-ouest de Madagascar. (ALEXANDER JOE / AFP)

"Ils ont avoué être ceux qui ont commis les meurtres", a déclaré jeudi 26 avril la police malgache. Deux hommes ont été arrêtés près de Tuléar, dans le sud-ouest de l'île, après la disparition d'un couple de Français puis la découverte des corps. La carte bancaire et le téléphone de l'une des victimes, Johanna Delahaye, ont été retrouvés au domicile des deux Malgaches arrêtés lors d'une perquisition, selon la police. "Nous cherchons maintenant le mobile, les éventuels autres complices, et s'il y a un commanditaire derrière tout ça", a-t-elle ajouté.

Les deux expatriés avaient été portés disparus le 12 avril. Ils s'étaient rendus en quad sur une plage déconseillée par les habitants. Le corps de Johanna Delahaye, 31 ans, avait été retrouvé sur la plage trois jours plus tard. Celui de son compagnon, Gérald Fontaine, le 20 avril, à 60 km de là, dans une mangrove. Le corps avait été identifié le lendemain.

Le cadavre en état de décomposition de Gérald Fontaine portait des marques de coups. L'autopsie de la jeune femme avait révélé qu'elle avait été frappée puis jetée à la mer. Un gourdin taché de sang et le quad du couple caché dans des buissons avaient été découverts sur la plage. Quatre Malgaches soupçonnés d'être impliqués dans le meurtre et placés en garde à vue clamaient leur innocence. L'un d'entre eux a été libéré.