Côte d'Ivoire : LouiSimone Guirandou Gallery présente "Découvertes", son exposition de l'été

"Découvertes" est une exposition collective de six artistes remarqués par la galerie au cours de l'année 2021.

Franck Ezan, Bara Sketchbook, Cédric Tchinan, Nampemanla, Obodjé et Z The Rat sont les six artistes présentés à Abidjan à la LouiSimone Guirandou Gallery jusqu’au 28 août.

"Cette exposition collective devient le théâtre de la naissance et de l’évolution des liens qui se créent entre les œuvres et celui qui les regarde, entre les artistes dont les univers se rencontrent, s'entrecroisent et s'entrechoquent pour présenter un panorama d’histoires atypiques et offrir une expérience visuelle et humaine enrichissante" confie la galerie.

16
Franck Ezan est né en Côte d'Ivoire en 1994. Il a grandi en orphelinat avec son frère jumeau, (Cédric Tchinan) lui aussi artiste plasticien. Son rapport aux autres, ses tourments profonds et surtout sa relation avec son frère influencent sa démarche artistique. Ezan souhaite réinventer le monde à sa façon, le sublimer. Il créé un univers enchanté, ou la générosité des couleurs et des formes empruntent un chemin singulier et confèrent leur caractère poétique à ses œuvres. Selon ses propres termes, son travail "a vocation à sublimer, à ré-enchanter un monde anesthésié par le doute et épouvanté par la différence".   FRANCK EZAN
26
Né en Côte d’Ivoire en 1971, Nampémanla décide de se consacrer entièrement à l’art, après avoir passé une dizaine d'années dans la publicité. Ses personnages issus de son imagination, de son quotidien ou de ses lectures gravitent autour d’une seule thématique : l'humain face aux évolutions du monde.      NAMPEMANLA
36
Obodjé né en 1992 en Côte d'Ivoire est un artiste autodidacte. Ses influences viennent des mythes, légendes et pratiques de son peuple (les Akans). Son style est brut et se veut "indemnes d’influences issues de la tradition artistique ou de références académiques". La forme de ses personnages se dissout dans l’évocation de la densité des paysages, des forêts, de l’eau, de la nuit… L’artiste devient alors le messager d’un monde qui s’efface, mais dont il entend partager les profondes valeurs humanistes et universelles.      OBODJE
46
Après des études de droit, Bara Sketchbook né au Nigeria en 1993, décide de se consacrer uniquement à la création artistique. Il reprend les codes de l'impressionnisme et du neo-expressionisme, les instrumentalise pour raconter des histoires d'individus, de communauté, de générations et joue de la poésie des couleurs pour insuffler à ses personnages des sentiments et des émotions.             BARA SKETCHBOOK
56
Cédric Tchinan frère jumeau de Franck Ezan a toujours été fasciné par le monde en mouvement et les interactions entre les êtres humains. Pour lui, la ligne peinte en arabesques représente ce lien fragile qui nous rattache les uns aux autres. Ce travail nous interroge sur nos relations avec autrui et l'essence même de la vie dans la quête du bonheur. Innocence, poésie et tendresse traversent ses toiles.        CEDRIC TCHINAN
66
Z the Rat est une artiste ivoirienne née en 1999. Ses toiles parlent de ses états d’âme, de ses joies et de ses tristesses. Dans des décors très colorés, elle raconte de petites histoires, confie son intimité. Chacun de ses autoportraits invite le spectateur dans une discussion entre elle et elle-même, entre elle et son monde. A travers son œuvre, elle explore le thème de la santé mentale et son expérience en tant que femme noire.      Z THE RAT