Nouveau scandale d'abus sexuels en Centrafrique : des militaires français soupçonnés

Il s'agit d'un nouveau scandale. France 2 revient sur les faits.

FRANCE 2

Un nouveau scandale d'abus sexuels perpétrés en Centrafrique par des soldats étrangers a été révélé. Pour la première fois, l'ONU nomme les cinq pays - le Bangladesh, le Maroc, le Congo, le Niger et le Sénégal - dont les Casques bleus auraient commis ces crimes. Les crimes présumés auraient eu lieu au printemps 2014.

D'autres accusations

Mais les Casques bleus ne sont pas les seuls visés par ces accusations. Des soldats géorgiens d'une mission européenne en Centrafrique ainsi que des militaires français sont également soupçonnés de viols. Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a saisi la justice dès qu'il a été informé de ces allégations. Des accusations qui s'ajoutent à d'autres, plus anciennes, qui visaient déjà des Français. Cinq soldats avaient été entendus par la justice à la mi-décembre, aucun n'avait été mis en examen.

Dans la capitale de la République centrafricaine, les habitants sont choqués par les soupçons pesant sur les soldats étrangers. Les militaires français visés dans cette nouvelle affaire n'ont pas encore été identifiés.

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT