Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Cameroun : le déraillement d'un train fait au moins 55 morts et 600 blessés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Catastrophe ferroviaire au Cameroun : 55 morts et 600 blessés
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le train, qui a déraillé vendredi, était particulièrement bondé car la route entre la capitale, Yaoundé, et la métropole portuaire Douala était coupée.

Le Cameroun frappé par une catastrophe ferroviaire. Cinquante-cinq personnes ont péri et près de 600 ont été blessées dans le déraillement d'un train de voyageurs à Esaka, entre Yaoundé et Douala, vendredi 21 octobre. Le train était particulièrement bondé car la route entre la capitale et la métropole portuaire était coupée.

Plusieurs wagons ont basculé sur le bas-côté de la voie. "Le pronostic vital de certains blessés est très engagé (...). Les causes de l'accident ne sont pas encore élucidées", selon la CRTV, la radio-télévision d'Etat. "Les équipes d'intervention et de sécurité sont mobilisées", a assuré de son côté la société chargée du transport ferroviaire, Camrail. Celle-ci appartient au groupe français Bolloré, actionnaire à 77,4%, selon son site internet.

"Les équipes de secours sont parties de Douala pour renforcer celles parties de la région du centre. Les sapeurs-pompiers sont en direction d'Eseka aujourd'hui", a déclaré le gouverneur de la région du Littoral, Dieudonné Ivaha Diboua. "On est en train d'abattre les arbres pour créer un pont piéton", a expliqué Martial Missimikim, responsable de Sécuroute, une ONG de sécurité routière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cameroun

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.