Cinq tonnes de bouteilles plastique collectées chaque jour à Douala

C'est la plaie de l'Afrique. Les bouteilles plastique jonchent le sol, s'entassent dans les drains, enlaidissent le paysage, mais aussi constituent des réservoirs à microbes. Au Cameroun, à Douala, le recyclage de ces bouteilles est enfin assuré.

Ramassage de bouteilles en plastique dans un fossé à Douala.
Ramassage de bouteilles en plastique dans un fossé à Douala. (AITV)

Une opération financée par un producteur local d'eau minérale comporte deux volets. L'un consiste à récupérer des millions de ces bouteilles qui traînent un peu partout. L'autre repose sur l'installation en ville de conteneurs pour déposer les emballages vides.

Une première pour la société spécialisée dans la collecte des déchets. Car il s'agit aussi de développer une filière de recyclage inexistante à Douala. Or, la collecte quotidienne de déchets est estimée à 700 tonnes, dont cinq de bouteilles plastique.
 
Une autre pollution est également combattue, celle des sacs plastique. Le ministère de l'Environnement a décidé d'en interdire l'utilisation sur l'ensemble du territoire camerounais. Les sacs seraient responsables de la perte annuelle de 200.000 hectares de couvert végétal.