VIDEO. "La France n'a pas peur", assure Bernard Cazeneuve

"La peur est le sentiment que les terroristes veulent instiller", a dit le ministre de l'Intérieur, sur Europe 1.

EUROPE 1

"La France n'a pas peur parce qu'elle ne doit pas avoir peur." Sur Europe 1, Bernard Cazeneuve s'est voulu rassurant, jeudi 25 septembre. Interrogé sur l'exécution d'Hervé Gourdel, il a souligné que "la peur est le sentiment que les terroristes veulent instiller. La France est armée pour faire face à ces crimes abominables. Elle les combattra et ira jusqu'au bout de ce combat, à l'intérieur comme à l'extérieur."

Renforcement de la coopération avec les Turcs

Le ministre est aussi revenu sur le cafouillage autour du retour en France de trois jihadistes présumés. Pour lui, il relève d'abord d'une "insuffisante coordination" avec les autorités turques, et non d'une erreur des services policiers français.

Bernard Cazeneuve a précisé qu'il se rendrait vendredi en Turquie pour rencontrer son homologue à ce sujet. Tous les pays de l'UE étant "confrontés" à ce problème, il a "invité le ministre turc de l'Intérieur" à la réunion des ministres de l'Intérieur de l'UE prévue le 6 novembre à Paris. "L'efficacité de ce que nous faisons passe par un renforcement de la coopération avec la Turquie, a-t-il assuré. Aujourd'hui, les agents français ne peuvent pas aller à la passerelle des avions car la Turquie est un Etat souverain qui ne l'accepte pas."

Le ministre de l\'Intérieur, Bernard Cazeneuve, tient une conférence de presse, le 22 septembre 2014, à Paris.
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, tient une conférence de presse, le 22 septembre 2014, à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)