EN IMAGES. "Non au mandat de la honte" : des milliers d'opposants à Abdelaziz Bouteflika manifestent en France

Ils étaient 6 000 à investir la place de la République, à Paris, dimanche après-midi, selon les autorités. D'autres manifestants se sont réunis à Marseille et Toulouse.

Ils sont venus mettre la pression sur le président algérien. Des milliers de manifestants se sont rassemblés, dimanche 3 mars, en France, pour protester contre la candidature à un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika. Ces rassemblements à Paris, Marseille ou encore Toulouse sont intervenus au dernier jour de dépôt des candidatures en vue de la présidentielle algérienne du 18 avril. 

Pour beaucoup drapeau algérien à la main ou sur le dos, les membres de l'importante diaspora établie dans l'ancienne puissance coloniale de l'Algérie sont descendus dans la rue. Le président "est inconscient, il n'existe plus, ce sont les généraux et son entourage qui profitent dans son dos", a dénoncé un manifestant de Toulouse, Asri, 54 ans, installé en France depuis 31 ans. "L'Algérie a rendez-vous avec l'Histoire", a affirmé l'un des organisateurs parisiens.

19
A Paris, les manifestants ont investi la place de la République. Ils étaient 6 000, selon le décompte de la préfecture de police. MICHEL STOUPAK / NURPHOTO / AFP
29
"Erreur 404 : président introuvable." Les opposants à Abdelaziz Bouteflika ont moqué le président algérien, dont les apparitions publiques sont rares depuis son AVC en 2013. AURELIEN MORISSARD / MAXPPP
39
Les chants ont alterné avec les slogans ("Dégage, dégage", "Pouvoir assassin") dans une foule brandissant des pancartes pour dire "Non au mandat de la honte". JACQUES DEMARTHON / AFP
49
Sur plusieurs pancartes, des manifestants ont ciblé le chef de l'Etat français, Emmanuel Macron, accusé de soutenir Abdelaziz Bouteflika. JACQUES DEMARTHON / AFP
59
Des manifestants se sont également hissés sur la statue de la place de la République. LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP
69
Ces manifestations ont eu lieu pendant que des milliers d'Algériens défilaient également dans leur pays. CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS
79
À Marseille, une foule d'un millier de personnes s'est réunie dans une ambiance bon enfant porte d'Aix, le quartier historique de l'immigration algérienne. JEAN-PAUL PELISSIER / REUTERS
89
Dans la cité phocéenne, certains opposants au président ont brandi des pancartes s'inspirant de ses dernières apparitions publiques, où il s'est toujours montré sur son fauteuil roulant. GERARD JULIEN / AFP
99
Un immense drapeau algérien a été déployé au pied de l'Arc de triomphe de Marseille. VALLAURI NICOLAS / MAXPPP