Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Afrique du Sud : bagarre générale au Parlement avant un discours du président Jacob Zuma

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Afrique du Sud : bagarre générale au Parlement durant le discours à la Nation du Président  Zuma
EVN / FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Ces incidents ont eu lieu alors que des élus de l'opposition ont tenté d'empêcher le chef de l'Etat de s'exprimer.

Une bagarre a éclaté au Parlement sud-africain, jeudi 9 février, au Cap, 'expulsion violente de députés de l'opposition qui tentaient d'empêcher Jacob Zuma de s'exprimer à l'occasion du discours à la nation du président. Une trentaine d'agents de sécurité ont été envoyés pour faire sortir de force les parlementaires et ont échangé des coups avec les élus.

Pendant plus d'une heure, les députés des Combattants pour la liberté économique, en rouge, ont interrompu le président Zuma, estimant qu'il n'était pas légitime pour s'exprimer car il a violé la Constitution. En mars, la justice avait en effet reconnu le chef de l'Etat coupable de violation de la Constitution pour avoir fait payer par le Trésor public des travaux de modernisation de sa résidence privée.

Après ces incidents, le président Jacob Zuma a finalement commencé son discours devant les parlementaires des deux Chambres avec plus d'une heure de retard. "Enfin", s'est-il exclamé en riant, à son arrivée au pupitre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique du Sud

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.