VIDEO. Recueillement et chants devant la maison de Mandela

Dès l'annonce de la mort du héros de la lutte contre l'apartheid, des Sud-Africains se sont rassemblés à Johannesbourg, devant la maison du prix Nobel de la paix, disparu à 95 ans, pour lui rendre hommage.

APTN

Des chants et des danses. Plusieurs centaines de personnes se sont réunies pour une veillée improvisée devant la maison de Nelson Mandela à Johannesbourg, immédiatement, après l'annonce de sa mort, jeudi 5 décembre au soir.

Vendredi matin, l'atmosphère est plus à la célébration qu'au recueillement. Jeunes et vieux agitent des drapeaux, entonnent hymne national et chants anti-apartheid, crient des "Vive Mandela", en tenant des chandelles, tandis que la police interdit le quartier à la circulation.

Des habitants de Johannesbourg ont continué à arriver en masse dans la nuit, venus parfois du township de Soweto où Mandela, à l'époque de la lutte anti-apartheid, avait sa maison, à 25 km de là. Des hommes politiques locaux se mêlaient à eux. Certains brandissaient des drapeaux aux couleurs de l'ANC, le parti au pouvoir dont Nelson Mandela a été le plus célèbre militant. Les premiers bouquets ont aussi fait leur apparition devant le mur de la maison.

Des Sud-Africains chantent et dansent au cours d\'une veillée improvisée devant le domicile de Nelson Mandela, le 6 décembre 2013, à Johannesbourg (Afrique du Sud).
Des Sud-Africains chantent et dansent au cours d'une veillée improvisée devant le domicile de Nelson Mandela, le 6 décembre 2013, à Johannesbourg (Afrique du Sud). (DENIS FARRELL / AP / SIPA )