Cet article date de plus de huit ans.

Des touristes français tués dans l'explosion d'une montgolfière en Egypte

L'accident, qui a fait 19 morts, s'est produit à Louxor, l'un des sites les plus visités du pays. Seuls un des passagers et le pilote de l'appareil ont survécu.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des enquêteurs égyptiens inspectent la carcasse de la montgolfière qui a explosé puis s'est écrasée à Louxor (Egypte) le 26 février 2013, provoquant la mort d'au moins 19 personnes. (STR / AFP)

Au moins dix-neuf personnes, dont deux touristes français, ont été tuées mardi 26 février dans l'explosion d'une montgolfière à Louxor, dans le sud de l'Egypte, a indiqué un responsable de sécurité. Louxor, située à 700 km du Caire, la capitale égyptienne, abrite de nombreux vestiges antiques. Il s'agit de l'un des sites les plus touristiques d'Egypte. Voici ce que l'on sait du drame. 

Qui sont les victimes ?

Selon une source au sein des services de sécurité égyptiens, deux Français, trois Britanniques, quatre Japonais et neuf Hongkongais figurent parmi les victimes. La nationalité des deux dernières victimes n'a pas été précisée. Le Quai d'Orsay a confirmé en fin de matinée le décès de deux Français. De son côté, l'agence de voyage Thomas Cook, affirme que deux Britanniques sont morts et deux sont hospitalisés.

Une employée de la compagnie qui gère la montgolfière a noté pour sa part sous couvert d'anonymat que des touristes coréens et un Egyptien faisaient également partie du groupe dans le ballon.

Seuls un des passagers et le pilote de l'appareil auraient survécu à l'accident. Ils ont été transférés dans un hôpital de la région, selon le responsable de la sécurité.

 Que sait-on des circonstances ?

La montgolfière volait à une altitude de 300 mètres au-dessus de la localité de Gourna, sur la rive ouest de Louxor, quand un incendie a pris dans le ballon, provoquant son explosion, selon un responsable de sécurité égyptien

"C'est terrible, vraiment terrible", a confié l'employée de la compagnie qui affrète la montgolfière. En pleurs, elle a ajouté : "On ne sait pas exactement ce qui s'est passé."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.